Les Agrumes

Comment protéger les agrumes en hiver ?

— 4 minutes de lecture
proteger-agrumes-hiver

Les agrumes sont décoratifs et apportent une touche d’exotisme à votre jardin. On retrouve de plus en plus dans nos parterres et nos vergers des citronniers, des orangers et autres petits agrumes. Ils vous apportent des fruits savoureux à consommer et dégagent un délicat parfum acidulé. Riches en vitamines C, en fibre et antioxydants, ce sont des fruits parfaits pour bien appréhender l’hiver et rester en forme.

Malheureusement, ils ont un petit défaut, ils sont très frileux. Vous devez donc les protéger des désagréments de l’hiver si vous souhaitez profiter de leurs bienfaits le reste de l’année. Selon votre région et votre mode de plantation, deux solutions s’offrent à vous, l’hivernage en bac (ou en pot) et le voilage.

L’hivernage en pot

Si vous cultivez vos agrumes en pot, vous pouvez mettre vos arbustes sous une véranda à l’abri du gel. La pièce ne doit cependant pas être chauffée, seulement préservée du choc des températures. Prévoyez de placer vos agrumes dans un endroit lumineux idéalement avec une température comprise entre 8 et 10 °C.

Attention cependant à bien surveiller et protéger votre agrume. En effet, sous abri, votre arbuste est plus vulnérable et souvent attaqué par les araignées, les cochenilles ou les aleurodes. Contre les araignées et les aleurodes, vous pouvez simplement brumiser le feuillage de vos agrumes de temps en temps, car elles n’aiment pas l’humidité.

Les cochenilles quant à elles se plaisent beaucoup dans les endroits chauds et humides, vous devrez alors préparer un produit bio à pulvériser 1 fois par jour pendant 3 à 4 jours en cas d’attaque. Vous pouvez également essuyer vos feuilles et vos tiges avec un chiffon imbibé d’alcool à 90° pour prévenir l’invasion de ces parasites. Pensez ensuite à bien rincer votre arbuste à l’eau claire.

Afin de prévenir les risques d’apparition de maladie ou de parasites, n’hésitez pas à aérer votre abri en journée. C’est le milieu confiné qui est propice au développement de certains parasites.

Le voilage

Le voilage est préconisé dans les régions où les températures ne descendent pas en dessous de -5 °C. Si vous avez planté en pleine terre vos agrumes, c’est l’idéal.

Vous devez couvrir votre agrume avec un voile d’hivernage ou une housse. Elle laisse suffisamment passer la lumière tout en protégeant vos plantes du gel. Afin de protéger également les racines de vos arbustes, veillez à lui fournir une couche épaisse de paillage.

Cette technique est surtout utile pour les jeunes arbustes. Ils sont très fragiles les premières années. Avec le temps, l’arbuste devient plus résistant et peut combattre plus facilement les désagréments de l’hiver.

Conseil pour la culture de vos agrumes en hiver

En période hivernale, votre arbuste est au repos. C’est-à-dire que vous ne devez pas lui apporter d’engrais et le laisser à l’état végétatif. Vous pouvez l’arroser, mais pas de manière trop fréquente. La terre doit simplement rester humide.

À la fin de la période hivernale, apportez à vos agrumes un peu de fertilisant et d’engrais et profitez de cette période propice pour les tailler. Ils reprendront leur pousse avec plus de vigueur.

Que faire si votre arbuste a été touché par le gel hivernal ?

Si votre agrume a été touché par le gel sur une courte période, il se peut que votre arbuste parvienne à s’en sortir.

Continuez de l’entretenir avec un léger arrosage et prenez soin de le protéger des parasites et des maladies. Lorsque les températures seront plus clémentes, taillez-le assez sévèrement. Il reprendra sa croissance avec plus de vigueur.