Les Conseils Forme & Minceur

Yoga thérapie : quels maux peut-elle soulager ?

4 minutes de lecture
yoga-therapie

Les techniques pour combattre le stress sont nombreuses, mais la plus ancienne théorie est sans doute le yoga. Pratiqués depuis plus de 5000 ans, les exercices et postures réalisés dans le cadre du yoga traditionnel offrent un bien-être incomparable à qui les met en œuvre. Entre formation et méditation, la yoga thérapie s’inscrit dans un véritable mode de vie. Elle permet avant tout d’harmoniser le corps et l’esprit dans un même environnement. Cette méthode douce intègre également l’ayurveda, médecine indienne traditionnelle. Mais, quels maux peuvent être soulagés par la yoga thérapie ? Découvrons-le dans cet article.

Qu’est-ce que la yogathérapie ?

Venu d’Inde, le yoga est une pratique très répandue aujourd’hui en France. La yogathérapie est un système de séances individuelles dispensées par un professeur de yoga thérapie. Sa pratique régulière permet de corriger certaines pathologies en prenant en compte chaque personne de façon holistique. Toute la situation de l’élève est alors considérée (environnement de vie sociale et familiale, caractéristiques physiques, mentales et spirituelles).

Un premier rendez-vous entre le yoga thérapeute et l’élève, au sein de l’institut de yoga thérapie, permettra de connaître plus précisément les attentes de ce dernier. Seront alors évoqués plusieurs sujets dont le mode de vie, les besoins et les éventuelles souffrances du futur yogiste. Une fois que le professeur de yoga thérapeutique aura cerné son patient, la pratique et les postures de yoga seront adaptées en fonction.

Yoga thérapie : les bienfaits

Une pratique du yoga adaptée peut aider à soulager bien des troubles et maux. Des plus communs, tels que, les migraines, les troubles digestifs, les difficultés à trouver le sommeil ou maux de dos, au plus handicapants comme la spondylarthrite ankylosante, la maladie de Parkinson ou la hernie discale. La yoga thérapie peut également permettre d’atténuer les effets secondaires liés aux traitements invasifs contre le cancer, les situations de stress post-traumatique ou de toute autre maladie chronique.

Il faut savoir que certains exercices permettent d’éliminer plus facilement les toxines et de favoriser la respiration. Bien sûr, la pratique d’une yoga thérapie agit en complément des traitements médicaux et non comme un mode de substitution. Quoi qu’il en soit, suivre une formation yoga permet de réduire les douleurs et l’inconfort au quotidien. Cela permet notamment de mener les pratiquants réguliers à un bien-être mental et physique notable.

Comment se passent les cours de yoga en pratique ?

Le professeur de yoga prendra avant tout le temps de vous écouter afin de répondre tout particulièrement à vos besoins. À l’issue du premier entretien, il établira un diagnostic qui permettra de définir les bonnes postures à réaliser. Ainsi, les cours de yoga thérapie seront différents, car adaptés au profil de chacun. Suite à ces conclusions, le professeur délivrera au patient une sorte d’ordonnance reprenant la liste des exercices à réaliser à une fréquence imposée.

yoga-pratique

En général, un second rendez-vous est programmé environ deux semaines après le premier afin de recueillir les sentiments du yogiste et d’éventuellement ajuster les prescriptions. En fonction des besoins et des attentes de chacun, le suivi sera plus ou moins récurrent, et le niveau et la fréquence des exercices pourront varier. Le but étant que le yoga thérapeutique permette d’amener chacun à une prise de conscience sur sa santé et son bien-être. Avec comme finalité le fait d’être autonome et actif dans sa propre thérapie yoga.

Tout le monde peut-il prendre soin de son corps et de sa santé avec la yogathérapie ?

La réponse est oui, tout le monde peut s’engager dans une yoga thérapie pour corriger ses troubles. Il n’est nullement requis de compétences spécifiques, simplement d’avoir envie de se prendre en main et de mieux gérer sa santé et son bien-être. Jeunes et moins jeunes peuvent s’adonner à cette activité, car le yoga est flexible (green yoga) et s’adapte à chaque personne.

C’est le professeur qui aménagera la thérapie en fonction du profil qu’il aura en face de lui. Le thérapeute devra soutenir moralement le yogiste dans sa pratique, qui lui, devra s’y engager pleinement. Même si la posture n’est pas tout à fait aboutie lors des premières fois, le pratiquant y parviendra rapidement et ressentira ses effets grâce à la connaissance du yoga thérapeute, et parfois à quelques ajustements.