Les Conseils Forme & Minceur

4 exercices simples de Yoga pour assouplir son corps

4 minutes de lecture
etirements-postures-yoga

De nombreuses personnes pensent à tort qu’il faut être souple de base pour se lancer dans la pratique du yoga. Cette idée reçue est tenace et nous souhaitons vous rassurer : les cours de yoga sont parfaitement adaptés à tous les profils. Et justement, on peut acquérir de la souplesse avec le yoga : alors, comment faire pour en avoir ? Voici 4 exemples de postures de yoga qui vous aideront à étirer et assouplir votre corps.

Avant de rentre dans le détail, le yoga aide au développement personnel, mais aussi à redonner souplesse et mobilité aux zones de votre corps tendues ou bloquées. Une séance de yoga tonifie la colonne vertébrale et d’autres muscles comme les ischio-jambiers, les hanches, les genoux, les chevilles, les poignets, etc.

Le but est de stimuler des endroits qui ne le sont pas suffisamment au quotidien avec le yoga. COmme nous vous le précisions dans un article dernièrment, les problèmes de disgestion peuvent également être attenués grâce au yoga.

Voici quatre exercices pour assouplir son corps, pensez à bien respirer tout au long de l’étirement.

« Balasana » ou posture de l’enfant

Cette posture est idéale pour bien étirer la colonne vertébrale. La posture de l’enfant consiste à se placer au sol en ayant les genoux écartés de la même largeur que le buste, les fesses reposent sur les talons. Allongez les bras devant vous en allant au maximum vers l’avant, dos droit, jusqu’à poser le front au sol. Votre tête ne doit pas s’abaisser, mais être étirée vers l’avant, tandis que votre fessier reste bien collé aux talons. Gardez la position durant quelques minutes en respirant de façon coordonnée et relâchez.

« Adho mukha baddha konasana » ou position du cordonnier assis

Placez-vous en position assise sur vos ischions (os du fessier). Ramenez vos jambes vers le bassin, genoux pliés, et laissez ces derniers tomber sur le côté. Posez les arrêtes externes de vos pieds sur le sol et vos mains devant vous. Ouvrez la cage thoracique et resserrez les omoplates en rentrant le nombril au maximum. Inspirez, allongez votre torse et votre colonne vertébrale, puis expirez et exercez une flexion vers l’avant. Maintenez votre dos droit et étirez davantage à chaque inspiration.

« Adho mukha svanasana » ou posture du chien tête en bas

Dans cette posture, tout le corps est sollicité. Mettez-vous à quatre pattes en gardant les genoux sous les hanches. Les bras doivent être tendus et les doigts légèrement écartés. Poussez sur les pouces pour décoller les genoux du sol et remontez le coccyx vers l’arrière pour avoir le dos bien droit. Poussez les mains de façon à étirer le dos puis ramenez les épaules vers la colonne en pivotant le haut des bras vers l’extérieur. Faites de même pour étirer le cou, les cuisses, les hanches et enfin les muscles ischio-jambiers.

« Urdhva mukha svanasana » ou position du chien tête en haut

Il faut commencer par s’allonger sur le ventre, les pointes de pieds vers l’arrière. Posez les mains de part et d’autre de votre corps en ayant les avant-bras à la verticale et les doigts légèrement écartés. Inspirez en rentrant le nombril et soulevez votre tête, votre torse et vos jambes du sol en forçant sur les mains et la pointe des orteils. Regardez devant vous sans incliner la tête et respirez en gardant la position durant environ 30 secondes.