Quelle est la différence entre une clémentine et une mandarine ?

Les différences entre une mandarine et une clémentine

Connaissez-vous la vaste famille des agrumes et leurs spécificités ? Sinon, c’est l’occasion idéale d’en apprendre davantage sur ces végétaux dont nous côtoyons chaque jour les fruits dans nos assiettes. Ils représentent des fruits de type hespéridés et se caractérisent par une structure en quartiers (ou loges), issus des carpelles. Dans la catégorie des agrumes, vous trouverez principalement certaines variétés comme l’orange, le citron (jaune ou vert), le pamplemousse, le pomelo, la bergamote ainsi que la mandarine et la clémentine qui se confondent assez facilement. Et vous, pouvez-vous vraiment les distinguer l’une de l’autre ? Dans cet article, nous vous proposons une comparaison détaillée de ces deux fruits.

Qu’est-ce qu’une clémentine ?

Vous ne le savez sans doute pas, la clémentine est un fruit qui provient d’un croisement entre une mandarine et une orange douce. En hiver, c’est l’aliment idéal pour faire le plein de vitamines et donner un goût sucré à votre bouche à la fin des repas. Ce fruit de couleur orange présente une grande richesse en antioxydants et permet donc de lutter contre certaines pathologies. La clémentine se caractérise en effet par sa source de pectine, sa richesse en caroténoïdes, en vitamine C ou B et sa stimulation du système immunitaire. Dans 100 g de clémentine, vous trouverez 0,8 g de protéines, 0,19 g de lipides, 86,6 g d’eau, 18,7 mg de vitamine C et 0,29 mg de vitamines B.

Qu’est-ce qu’une mandarine ?

Pour sa part, la mandarine est un agrume d’origine asiatique et se distingue par sa forme ronde et légèrement aplatie avec un diamètre de 5 à 9 cm. Elle pousse sur un arbre et possède une écorce fine, d’une couleur rouge-orangé ainsi qu’une chair sucrée et parfumée. Parmi les agrumes, c’est l’un des moins acides, mais avec de nombreux pépins. La mandarine contient aussi une grande quantité de vitamine C, d’antioxydants, de glucides, et renforce le système immunitaire. Dans 100 g de mandarine, vous trouverez 86,6 g d’eau, 0,19 g de lipides, 0,8 g de protéines, 18,7 mg de vitamine C et 1,7 g de fibres.

La clémentine, une espèce hybride

Afin d’établir la différence clémentines et mandarines, vous devez savoir que la clémentine est donc un fruit « hybride » de la mandarine. D’après les études chromosomiques de l’Inra, ce fruit provient de la fécondation d’une fleur de mandarinier (arbre qui produit des mandarines) par du pollen d’orange douce. En termes de différence entre les deux (clémentines et mandarines), retenez que la seconde reste particulièrement sucrée et est l’un des agrumes les moins acides. Quoi qu’il en soit, aucune des deux ne représente un problème potentiel pour la santé.

Pour vous donner une idée plus claire de la différence qui existe entre clémentine et mandarine, voici quelques points clés à retenir sur ces fruits :

  • Au niveau de l’apparence du fruit, la clémentine parait plus petite que la mandarine, et elle est souvent d’une couleur orange moins vive ;
  • La peau de la clémentine qui n’adhère pas au fruit demeure plus fine et plus facile à retirer ;
  • La clémentine possède moins de pépins que la mandarine qui en contient beaucoup, à l’image de certains autres fruits ;
  • La mandarine est plus sucrée que la clémentine et possède une chair moins acide que les autres agrumes.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*